La Vienne Rurale 14 juillet 2019 à 12h00 | Par Marine Nauleau

« Au nom de la terre », un film qui parle aux ruraux et aux urbains

Après son documentaire « Les fils de la terre » qui abordait déjà le sujet tabou du suicide chez les agriculteurs, Édouard Bergeon signe son premier long métrage : « Au nom de la terre ». Il était dans la Vienne, sa terre natale il y a quelques jours pour présenter son film en avant-première. Sortie prévue le 25 septembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Marine Nauleau

Un film coup de poing. C’était la volonté d’Édouard Bergeon et c’est réussi. On ne sort pas indemne de la séance d’ « Au nom de la terre », présenté en avant-première un peu partout en France et dans la région ces dernières semaines. Il faudra désormais attendre le 25 septembre pour la sortie nationale. Et si le sujet traite principalement de la descente aux enfers d’une famille rurale dans la Vienne à la fin des années 90, tout le monde peut se sentir concerné.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui