La Vienne Rurale 28 juin 2019 à 08h00 | Par Chambre d'agriculture de la Vienne

Bien estimer la valeur économique de sa paille

En se séparant de la paille, le céréalier va exporter les minéraux et la matière organique qu’elle contient. Afin d’éviter l’appauvrissement du sol, il est donc nécessaire de compenser ces éléments par l’achat d’engrais. Le prix plancher de la paille est donc basé sur ses valeurs fertilisantes, le prix moyen des engrais simples (super 45, chlorure de potassium…) et des amendements organiques ainsi que des interventions nécessaires pour les réintégrer au sol.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Elisabeth Hersand

La paille contient essentiellement de la potasse, puis en moindre proportion du phosphore, du magnésium, du calcium…Le calcul est basé sur les valeurs fertilisantes de la paille et le prix moyen des engrais simples qui servent de base d’évaluation des unités apportées (en résumé dans le tableau ci-dessous). Pour personnaliser l’estimation, il est nécessaire d’actualiser les prix d’engrais en lien avec l’évolution du marché.La colonne « dispo » correspond à l’équivalence en engrais.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui