La Vienne Rurale 06 avril 2019 à 12h00 | Par Elisabeth Hersand

Biocontrôle chez COC: l’essayer, c’est l’adopter !

Le biocontrôle, on en parle de plus en plus, et sur le terrain, Centre Ouest Céréales se penche sérieusement sur ces solutions depuis des années. Interview croisée d’un agriculteur (Jean-Noël Merceron), un technicien (Aurélien Denis)et du directeur terrain et appro de la coopérative (Ulrich Housseau).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Elisabeth Hersand

Vous testez le principe du biocontrôle depuis des années déjà ?
Jean-Noël Merceron : Oui, depuis trois ans, j’utilise Vacciplant comme fongicide sur céréales sur mon exploitation de Chalandray. Sur orge, mon programme est 100 % biocontrôle : les deux passages fongicides sont assurés par Vacciplant. Et le rendement atteint les niveaux habituels, à 70 q/ ha. Sur blé en revanche, Vacciplant est appliqué en premier fongicide, et le suivant est un produit de synthèse. Je travaille avec un mélange de quatre variétés de blé pour favoriser l’équilibre des sensibilités aux maladies.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui