La Vienne Rurale 19 juillet 2019 à 12h00 | Par Marine Nauleau

Colère des maires de Vienne et Gartempe : « La mort de notre territoire»

Les 55 maires de la communauté de commune Vienne et Gartempe dénoncent « une lecture très restrictive du code de l’urbanisme par les services de l’État » après l’avis défavorable de la Commission Départementale de Préservation des Espaces Naturels, Agricoles et Forestiers.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Marine Nauleau

Trois ans de travail autour du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUI), balayé par un simple avis défavorable. C’est le sentiment d’Annie Lagrange, présidente de la Communauté de Communes Vienne et Gartempe (CCVG), sans aucun doute partagé par les 54 autres maires du territoire. « Nous avons travaillé sur un plan intercommunal car 28 communes n’avaient pas de document municipal et il nous semblait plus rationnel et plus économique aussi de travailler sur un document commun en lien avec notre projet de territoire. Nous avons beaucoup travaillé notamment pour réduire notre consommation d’espaces agricoles mais ça n’est sans doute pas encore suffisant au vu de l’avis défavorable qui vient d’être rendu » explique Annie Lagrange.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui