La Vienne Rurale 09 mars 2018 à 08h00 | Par Guillaume de Werbier

Croissance rapide des bovins viande : l’alimentation a son rôle à jouer

Lundi dernier, le comité Activ’Bovin Viande organisait une journée technique sur l’alimentation au marché au cadran des Hérolles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Guillaume de Werbier

Bien nourrir ses vaches est un gage de qualité de la production et de bonne santé économique de l’élevage. Mais il n'y a pas de recette miracle en matière de ration alimentaire, dit en substance Guillaume Lajudie, à la tête de la société SelecViande, qui propose notamment du conseil en nutrition. « Bien suivre son alimentation peut permettre des économies allant de 3 000 € à 45 000/an. Une alimentation bien calée, c’est aussi 50 % d’économies en matière de coûts sanitaires », prévient le spécialiste de la filière bovin viande. Chaque exploitation est unique dans son fonctionnement, mais pour le conseiller, la base de l’alimentation des bovins est identique pour chacune d’elles : azote, énergie, fibres mécaniques. « C’est comme cela que l’on fait tourner une panse ! »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui