La Vienne Rurale 07 juillet 2019 à 12h00 | Par Marine Nauleau

Des savons d’Alep commercialisés par un Poitevin

L’ancêtre du savon de Marseille, le savon d’Alep, est le produit phare d’une nouvelle entreprise créée à Poitiers. Process de fabrication artisanale et toilettage de l’image d’un produit dont les vertus ne seraient plus à démontrer.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Marine Nauleau

Ashtar… du nom de la déesse mésopotamienne de la beauté. C'est le nom de l'entreprise fondée à Poitiers par Thomas Valier-Brasier et Grégory Néron. Le pari est ambitieux : mettre à la portée des Poitevins les fameux savons d'Alep, l'ancêtre du savon de Marseille. « Ils sont fabriqués en Syrie, non loin d'Alep puisque la guerre a obligé notre intermédiaire à déménager mais ils sont fabriqués traditionnellement par des maîtres savonniers » assure Thomas Valier-Brasier qui peut aussi s'enorgueillir de « faire vivre », grâce à sa production, une dizaine de familles syriennes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui