La Vienne Rurale 19 avril 2019 à 08h00 | Par Elisabeth Hersand

Eau : la situation est grave, mais pas désespérée

De nombreux champs de céréales et prairies souffrent actuellement du manque d’eau.Le point sur la situation avec des céréaliers, éleveurs, ingénieurs, mais aussi des irrigants de la Vienne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Elisabeth Hersand

On a failli y croire. Depuis la semaine dernière, les prévisionnistes annoncaient des pluies dans la Vienne. Finalement, les premières gouttes ne sont tombées que tard mardi dernier. Et surtout, elles n’ont pas été très abondantes: 2 mm à Montamisé; 3,4 à Loudun; 3,6 à Montmorillon et Poitiers; 3,8 à Civray, et 6,2 à Thuré. Bref, pas de quoi compenser le manque des derniers mois. Depuis le mois de septembre, seuls les mois de novembre et de décembre ont connu des précipitations dans la normale, ou presque. Au final, quelque soit le secteur de la Vienne, le manque de pluies depuis l’autonme est donc important.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui