Le Réveil Lozère 17 octobre 2017 à 08h00 | Par Actuagri

Emmanuel Macron prévoit une loi au premier semestre 2018

Livrant les premières conclusions des États généraux de l’alimentation, le 11 octobre, à Rungis, le président de la République a annoncé la mise en place d’une contractualisation rénovée, ainsi que sa volonté de relever le seuil de revente à perte et d’encadrer les promotions, à condition que les filières s’engagent dans des plans de restructuration.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Actuagri

« Je souhaite que nous mettions un terme très clair à ce qui est aujourd’hui devenu une dérive », a déclaré Emmanuel Macron au sujet de la guerre des prix. Lors de son intervention très attendue par la profession agricole, le 11 octobre, à Rungis, le président de la République a fait part des premières mesures qui seront mises en œuvre pour « permettre aux agriculteurs de vivre du juste prix payé » tout en accompagnant « une transformation profonde » des modèles agricoles pour répondre   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui