La Vienne Rurale 07 juillet 2018 à 12h00 | Par Guillaume de Werbier

Financement des CCI : une réforme qui ne passe pas

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, souhaite revoir le modèle économique des Chambres de commerce et d’industrie. Leur financement ne se ferait plus sur la base d’une taxe affectée, mais par des prestations vendues par ces organismes consulaires. Claude Lafond, président de la CCI 86, n’apprécie pas vraiment.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Guillaume de Werbier

Actuellement, c’est la Taxe pour frais de chambre (TFC) qui finance les CCI à hauteur de 30 %. Le montant du produit de la TFC était en 2012, à l’échelle nationale, de 1,4 milliard d’euros, rappelle Yves Louzé, directeur de la CCI de la Vienne. « Cette année, elle est de 750 millions ! » Claude Lafond, président la CCI 86, n’hésite pas à dénoncer cette volonté du Gouvernement de couper une nouvelle fois dans les ressources fiscales des CCI. « L’Etat s’était engagé à ne plus rien nous prélever. C’est finalement une promesse non tenue au mépris des entreprises ! », s’agace Claude Lafond qui voit dans ce nouveau coup de rabot une fragilisation du réseau des CCI.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui