L'Action Agricole Picarde 12 octobre 2018 à 06h00 | Par Propos recueillis par Dominique Lapeyre-Cavé

Gare aux animaux sur les voies SNCF !

SNCF Réseau Hauts-de-France souhaite attirer l’attention des éleveurs sur les conséquences des divagations d’animaux sur le trafic ferroviaire. Mathilde Savoye, chef de pôle Environnement et développement durable à Lille, nous en explique les raisons.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
39 heurts de 2017 ont impacté 189 trains au total et causé 56 heures de retard cumulé.
39 heurts de 2017 ont impacté 189 trains au total et causé 56 heures de retard cumulé. - © D. R.



Quelle est l’ampleur du problème des divagations dans la région Hauts-de-France ?

Mathilde Savoye : En 2017, 39 heurts d’animaux d’élevage ont été recensés dans la région. Dans près de 70 % des cas, des vaches étaient impliquées. Les chevaux sont la cause de 16 % des heurts et les moutons de   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui