La Vienne Rurale 24 juin 2016 à 10h00 | Par Guillaume DE WERBIER

L’égal accès aux soins : une urgence

Réduire la fracture territoriale en terme de santé. Pour y parvenir, plusieurs pistes comme les maisons de santé pluridisciplinaires, qui se multiplient sur le territoire, des soins ambulatoires de proximité, ou encore l’aide à l’installation de jeunes médecins dans des secteurs qui en sont dépourvus. Examen approfondi de la situation dans la Vienne par les acteurs de la santé lors de la dernière table ronde des Etats généraux de la ruralité.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les acteurs du monde médical du département ont réfléchi aux moyens d’attirer de nouveaux praticiens .
Les acteurs du monde médical du département ont réfléchi aux moyens d’attirer de nouveaux praticiens . - © Guillaume de Werbier

En milieu rural en particulier, les habitants s’inquiètent devant la progression de la désertification médicale. Il devient plutôt difficile de trouver un médecin généraliste en campagne. L’accès aux soins en est du coup déséquilibré. Ce qui pose un problème de santé publique. « Dans ma commune, quatre médecins vont partir sous peu à la retraite. Il n’y a pas de projet d’installation pour les remplacer », s’alarme Marie-Hélène Tessier, pharmacienne à Rouillé, et par ailleurs présidente du syndicat des pharmaciens de la Vienne...

Lire la suite de l'article en page 3 de la Vienne Rurale du 24 juin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui