La Vienne Rurale 26 janvier 2018 à 08h00 | Par Elisabeth Hersand

L’heure des vœux pour les chambres consulaires de la Vienne

Alors que l’heure est encore - pour quelques jours - à la présentation des voeux, tour d’horizon des dossiers et préoccupations qui vont occuper les 3 chambres consulaires de la VIenne, avec Karine Desroses, Dominique Marchand et Claude Lafond, respectivement présidents de la Chambre des métiers et de l’artisanat, de la chambre d’agriculture et de la chambre de commerce de la Vienne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Elisabeth Hersand

«Nous subissons de vraies contraintes budgétaires, qui nous obligent à faire de vrais choix...» regrette Claude Lafond, qui constate que ces choix sont parfois «mal compris». Le président de la CCI de la Vienne évoque évidemment la baisse importante de la subvention accordée à l’aéroport. De 750 000 euros en 2017 (et les années précédentes), elle passe à 100 000 euros en 2018. À la chambre d’agriculture, 2018 sera la première année pleine après la réorganisation et les licenciements, destinés à diminuer le déficit fonctionnel. «Nous avons fait évoluer l’organigramme de la chambre qui est désormais organisée autour de 4 services, et avec 3 agences. Nous allons lancer le recrutement d’un directeur pour cet été» explique Dominique Marchand. À la CMA, si aucune difficulté de budget n’est à déplorer, Karine Desroses dit attendre « de voir quelles seront les incidences des mesures prises par le gouvernement dans le budget 2018. La baisse du taux de l’impôt sur les sociétés et la bascule du CICE en baisse des charges en sont les principales mesures».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,