La Vienne Rurale 24 juin 2018 à 12h00 | Par Guillaume de Werbier

La Charolaise, une invitée de taille à Poitiers

L’organisation de la prochaine édition de La Ferme s’invite, du vendredi 21 au 23 septembre prochains, au Parc des expositions de Poitiers, avance à grand pas. Tous ses partenaires étaient réunis mardi dernier à la Chambre d’agriculture de la Vienne pour une présentation du contenu de l’événement. Cette année encore, ce rendez-vous des agriculteurs avec le grand public devrait prendre plus de poids avec le concours national de la race Charolaise.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Guillaume de Werbier

Le « gros morceau », comme le dit Michel Caillé, le président de l’association organisatrice de La Ferme s’invite (1), ce sera bien sûr le concours national Charolais. 350 animaux de toute la France devraient venir concourir. Une première dans la Vienne et même pour la Nouvelle-Aquitaine. « Quand, il y a deux ans, j’ai vu votre extraordinaire infrastructure qui accueillait le concours national Limousin, j’ai été séduit », se souvient Pascal Langevin, le président du Herd-Book Charolais, présent mardi dernier au milieu de l’équipe d’organisation de La Ferme s’invite. « C’est intéressant pour nous de parler aux visiteurs de l’élevage charolais, de la sélection, pendant ce type de manifestation, au moment où il y a un discours néfaste sur notre profession. C’est la raison pour laquelle on organise de plus en plus le concours national qui mêle les différents publics. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui