La Vienne Rurale 19 décembre 2014 à 08h00 | Par Elisabeth HERSAND

La Fop regrette le « manque d'ambition » du Plan protéines végétales

La Fédération française des producteurs d'oléagineux et de protéagineux (Fop) réserve un accueil mitigé au Plan protéines végétales, y voyant un « déséquilibre notoire dans la répartition des soutiens entre le secteur animal et végétal ». « Le danger est grand de ne pas encourager les protéagineux dans les zones traditionnelles de grandes cultures », selon un communiqué le 17 décembre. Concernant la mise en valeur des MAEC (mesures agroenvironnementales et climatiques), la Fop « doute à la fois de leur applicabilité réelle (MAEC Grandes cultures) et de leur caractère novateur (MAEC Introduction d'une légumineuse dans les systèmes irrigués) ». Le président Gérard Tubéry, cité dans le communiqué, estime qu'« au-delà des cruelles lacunes de ce plan, d'autres dispositifs, comme la mise en oeuvre de mesures inadaptées restreignant les traitements sur féverole qui mettent à mal la pérennité de cette culture, démontrent bien que ce plan protéines végétales pour la France 2014/2020 manque d'une réelle ambition et relève plus de l'effet de communication que de l'action de fond ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui