La Vienne Rurale 01 juillet 2018 à 12h00 | Par Guillaume de Werbier

Le cinéma s’ancre 10 jours à La Rochelle

Juste avant la musique, avec Les Francofolies, c’est le cinéma qui va régner en maître à La Rochelle du 29 juin au 8 juillet grâce à son Festival international du film. Pour sa 46e édition, la formule reste la même : la part belle faite aux rétrospectives, la projection de films de tous horizons géographiques, contemporains ou plus anciens, des cinéastes invités… et surtout pas de compétition, pour mettre les œuvres sur un même pied d’égalité. Moteur !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Jean-Michel Sicot

Idéalement situé sur le port, avec La Coursive comme centre névralgique, et d’autres salles de cinéma non loin de là, le Festival international du film de La Rochelle s'ouvre ce vendredi et pour dix jours. Comme à chaque fois, depuis 35 ans, le contenu promet d’être dense (200 films présentés, des fictions, des documentaires, des films d’animation, de tous formats) avec ses hommages, ses rencontres avec des réalisateurs, ces focus thématiques, sa programmation pour les enfants, et devrait séduire les cinéphiles fidèles du rendez-vous, et attirer les curieux. « L’année dernière, nous avons battu des records de fréquentation, avec plus de 90 000 personnes », se félicite Arnaud Dumatin, qui partage depuis cette année la direction du festival avec Sophie Mirouze.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui