La Vienne Rurale 09 mars 2019 à 12h00 | Par Marine Nauleau

«Le consommateur décide de l’avenir du commerce»

Dans le cadre du grand débat national, la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Vienne avait convié les présidents des clubs d’entrepreneurs, des unions commerciales, des associations économiques de la Vienne et des syndicats patronaux à débattre autour des mesures concrètes qui pourraient être prises pour pallier les difficultés économiques rencontrées. Philippe Roux, président de la Fédération des Agents Économique de Loudun y participait.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Marine Nauleau

Que souhaitiez-vous dire lors de cette réunion?

Je n’étais pas le seul, mais je souhaitais rapporter la voix du « petit commerce ». Dans le commerce, il y a deux mondes. Celui qui a vécu les belles heures du commerce et du coup subissent moins violemment les difficultés économiques d’aujourd’hui et celui, le mien, où on fait beaucoup d’heures sans gagner beaucoup plus que 1000€ par mois. Pour certains, vivre de son commerce est devenu difficile. Les marges sont de moins en moins importantes et, parfois, comme dans mon cas, nous ne fixons même pas les prix.


Quelle est votre activité?

Je fais de la vente et du dépannage d’électroménager (Radio Télé Loudunaise). Si je vends une télévision 30€ plus chers, qu’un gros concurrent d’une enseigne nationale, je ne suis pas sûr que le client viendra chez moi. Du coup, mes marges sont bien moindres.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui