La Vienne Rurale 20 mai 2016 à 08h00 | Par Elisabeth HERSAND

Les maires de la Vienne dénoncent un «effet ciseaux» inacceptable

Les maires des quelque 281 communes de la Vienne étaient réunis en fin de semaine dernière à Lencloître. L'occasion d'évoquer les baisses réccurentes des dotations de l'Etat.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 © Elisabeth Hersand  © Elisabeth Hersand  © Elisabeth Hersand

A quelques semaines du congrès des maires et des présidents d'intercommunalité de France (31 mai, 1er et 2 juin), son président, François Baroin est venu prendre le pouls des maires de la Vienne. Une première visite à une assemblée générale des maires de la Vienne pour le sénateur et maire de Troyes. Sans surprise, c'est une assemblée de maires particulièrement inquiets que l'ancien ministre de l'économie a rencontré. « Baisse des dotations, changements de registres d'état civil, évolution de la carte d'identité... nos raisons d'inquiétudes sont nombreuses » lance Yves Bouloux. Le maire de Montmorillon et président de l'association des maires de la Vienne a d'ailleurs proposé plusieurs motions à ses confrères. La première concerne la baisse des dotations. Entre 2014 et 2017, la baisse cumulée devrait être de 28 milliards d'euros, soit 15,7 milliards pour le seul bloc communal. Une baisse qui s'ajoute à celle de 10 milliards sur les investissements depuis 2013.

Découvrez l'intégralité de cet article en page 3 de la Vienne Rurale du 20 mai.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui