La Vienne Rurale 08 octobre 2017 à 14h00 | Par Guillaume de Werbier

Les pommes ont leur réseau Dephy en Poitou-Charentes

La réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires. Les agriculteurs s’y emploient, y compris les arboriculteurs. Depuis un peu plus d’un an, l’ex-Poitou-Charentes a d’ailleurs son réseau de fermes Dephy Pommes, regroupant douze producteurs et le lycée agricole de Montmorillon.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Fredon Poitou-Charentes

Les groupes Dephy sont traditionnellement pilotés par les chambres d’agriculture. Une exception toutefois dans l’ex-Poitou-Charentes avec le groupe Déphy arboriculture, qui est porté par la Fredon (Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles) depuis 2016. Mais cet organisme est d’abord au service de la santé des végétaux et de la protection de l'environnement. C’est donc tout naturellement qu’elle a souhaité accompagner les producteurs de pommes, qui le souhaitent, dans leur réduction d’intrants.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui