La Vienne Rurale 11 décembre 2016 à 12h00 | Par Elisabeth Hersand

Ma maison transformée en plateau de tournage !

Il y a quelques semaines, François Raffenaud tournait un court-métrage à Poitiers.À la recherche d’un pavillon où filmer «In Vivo», il a opté... pour le mien.Une expérience qui m’a vraiment permis de découvrir l’envers du décor d’un film.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Elisabeth Hersand

D’abord l’équipe. Quelques semaines avant le début du tournage, et après plusieurs visites du réalisateur et du régisseur qui leur ont permis de faire le choix de la maison, c’est presque toute l’équipe qui vient découvrir mon pavillon. Le réalisateur observe chaque pièce en se rejouant son scénario dans la tête. Il va falloir faire entrer les scènes qu’il a imaginées dans une habitation déjà existante.

...Suite de l'article à lire en page 28 de la Vienne Rurale du 9 décembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui