La Vienne Rurale 29 juin 2019 à 12h00 | Par Elisabeth Hersand

Nouveaux statuts et tarifs pour Eaux de Vienne

L’assemblée générale d’Eaux de Vienne s’est déroulée la semaine dernière.L’occasion pour le syndicat de se plier à la loi NOTRe dans son mode de représentation.Résultat: le nombre de ses membres passe de 400 à 100.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Elisabeth Hersand

Nous avons tenu à respecter l’équilibre entre urbain et rural» lance Jean-Claude Boutet. Le président d’Eaux de Vienne se félicite des nouveaux statuts du syndicat d’eau. «Nous travaillons sur ce dossier depuis longtemps, et c’est vrai que certains élus craignaient au départ de ne plus pouvoir s’exprimer, car de 400 représentants des communes, nous passons à 100, des EPCI. Ils pourront toujours le faire, par le biais des comités locaux». Les statuts  ont été adoptés lors de l’assemblée générale, la semaine dernière, avec des élus rassurés. La répartition des représentants s’est faite par territoire d’EPCI, en fonction de la taille, de la population et du nombre de communes. Une répartition qui permet au monde rural de cumuler 60% des voix, contre 40% pour le Pays Châtelleraudais et Grand Poitiers.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui