La Vienne Rurale 14 juillet 2017 à 10h00 | Par Guillaume de Werbier

Ovins: les signes de qualité gagnent des parts de marché

L’assemblée générale de l’association pour la défense et la promotion des agneaux certifiés en Poitou-Charentes a eu lieu fin juin à Availles-Limouzine. Bonne nouvelle, les volumes d’agneaux, vendus sous les démarches qualité de l’ODG, ont augmenté en 2016. Mais, avec comme tendance de fond, une baisse de la consommation des viandes en général, l’ADPAP ne veut pas se reposer sur ses lauriers.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Guillaume de Werbier

"On consomme de moins en moins de viande d’agneau. C’est continuellement en baisse depuis 2005-2006 », observe Anne-Sophie Duval, en charge de la communication sur la viande ovine et les viandes sous signes de qualité à Interbev. « En 3 ans, on enregistre -9 380 t de viande d’agneau achetée », et « le nerf de la guerre, c’est la perte de consommateurs ! » « En 2015, un foyer sur deux achète de la viande d’agneau, et ceux qui achètent le plus, ont plutôt plus de 50 ans. » La section Ovin d’Interbev met donc en place des opérations « pour aller chercher de plus jeunes consommateurs et les convaincre d’acheter de la viande d’agneau plus régulièrement ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui