La Vienne Rurale 26 juillet 2019 à 08h00 | Par Guillaume de Werbier

Sécheresse : les cultures au régime sec

Comme dans bon nombre d’autres régions, le manque de pluie pénalise lourdement les agriculteurs de la Vienne. En pleine floraison du maïs, Nicolas Giraud, producteur à Vouneuil-sur-Vienne, s’inquiète du nouvel arrêté pris par la préfecture pour limiter les prélèvements d’eau destinée à l’irrigation dans le département, tombé mardi dernier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Guillaume de Werbier

Le mercure affiche quasiment les 40 °. Il est 17 h, mardi dernier, dans une parcelle à Bonneuil-Matours appartenant à Nicolas Giraud : le maïs y fait grise mine avec un enroulement des feuilles déjà bien visible. Avec l’absence d’eau, le maïs souffre. Et depuis mardi dernier en matinée, un arrêté préfectoral a fixé une coupure de l’irrigation sur l’ensemble de la Vienne de 9 h à 19 h. Une décision que ne comprend pas Nicolas Giraud (dont les prélèvements d'eau sont rattachés à l'indicateur d'Ingrandes-sur-Vienne).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui