La Vienne Rurale 22 décembre 2017 à 08h00 | Par Guillaume de Werbier

Terrena, Terrena Poitou, CAM : fusion validée

Au terme de leurs trois assemblées générales respectives, les adhérents de Terrena, de Terrena Poitou et de la Cooopérative des agriculteurs de Mayenne, ont voté la fusion de leurs coopératives, effective au 1er janvier. Cette nouvelle entité, appelée Terrena, va chercher à développer la valeur ajoutée au profit des producteurs, assurent Hubert Garaud (Terrena), Philippe Villain (Terrena Poitou), et Ivan Leclerc (CAM).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Terrena

Quelles sont les raisons qui vous ont conduits à vouloir fusionner vos trois coopératives ?

Hubert Garaud : L’objectif était de voir comment on accompagne la mutation du monde agricole. Ce n’est pas seulement pour peser face à la grande distribution. À travers cette fusion, c’est un modèle coopératif nouveau que l’on veut créer au service des « 3 P » : proximité, producteurs, performance. Des éléments extérieurs provoquent des changements structurels : la baisse du nombre des exploitations, des marchés très concurrentiels… Dans ce contexte, la création de valeur est pour nous importante. Cette valeur s’appuie sur l’acte de production agricole avec un médiateur de confiance qu’est le producteur. On veut ramener de la valeur dans les exploitations agricoles. Elles en ont besoin car elles sortent d’une crise importante. Ça nous permet aussi de repositionner notre stratégie commerciale. Se regrouper ce n’est pas une fin en soi : il faut maintenir la proximité, et la faire vivre entre une gouvernance régalienne et de gouvernances éclatées sur le terrain. Il faut permettre à l’ensemble des agriculteurs d’avoir accès à ces productions agricoles de valeurs que nous voulons créer, à l’image de la « Nouvelle Agriculture ». En parallèle, il faut aller chercher la performance de nos filières. Il y a encore un travail énorme à faire.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui