L'Avenir Agricole et Rural 29 juin 2017 à 08h00 | Par GDS

Un bilan annuel encourageant, qui reste cependant à conforter

L’arrêté ministériel du 1er juillet 2016 a fait progresser l’assainissement : il y avait 81 cheptels avec bovins positifs en 2016 contre 38 aujourd’hui. Retour sur les principales mesures et l’évolution des statuts.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pensez aussi à faire des analyses complémentaires pour protéger votre cheptel.
Pensez aussi à faire des analyses complémentaires pour protéger votre cheptel. - © S. Leitenbenger

Rappel des principales mesures du dernier arrêté ministériel

L’arrêté ministériel en I.B.R. mis en application le 1er juillet 2016 a induit un renforcement des mesures de gestion, en voici les grandes lignes :

- Renforcement des mesures de prophylaxie : dès 12 mois pour les élevages non conformes (NC) ou en assainissement avec/sans positifs   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Avenir Agricole et Rural

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui