La Vienne Rurale 24 décembre 2017 à 11h00 | Par Léa Aubrit

Un exemple pour les centres-villes de demain

Châtellerault est l’une des rares villes choisie par la Caisse des Dépôts et Consignations et la seule en Vienne, pour mener un projet de sauvetage de son centre-ville délaissé.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Léa Aubrit

Châtellerault y croit : revitaliser son centre-ville pour y refaire vivre l’habitat et le commerce, ce n’est pas mission impossible. « La problématique de la dégradation du centre-ville nous est apparue dès notre élection en 2008, assure Maryse Lavrard, première adjointe au maire et vice-présidente de l’agglomération, en charge notamment de l’urbanisme. Nous avons alors axé notre action selon trois priorités : aménager des espaces publics, ramener des services publics en centre-ville et enfin lancer le renouvellement urbain d’un habitat fortement dégradé. » Des efforts consentis lors du premier mandat de l’équipe Abelin qui n’ont pas empêché l’aggravation de la vacance commerciale en centre-ville. « Notre problème était identique à celui de nombreuses villes moyennes en France et nous avons commencé à participer à des colloques sur le sujet. C’est à cette occasion, en 2014, que la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) a présenté son projet de dispositif d’aide aux villes moyennes ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui