La Vienne Rurale 28 juillet 2018 à 19h00 | Par Guillaume de Werbier

Un nouveau centre pour adultes avec autisme sévère à Ligugé

L’association pour adultes et jeunes handicapés de la Vienne (Apajh 86) s’est dotée depuis janvier d’un nouvel établissement pour accueillir des adultes souffrant d’autisme sévère. Basé au lieu-dit Mirande à Ligugé, il accueille des résidents de 22 à 41 ans. Le personnel y développe des méthodes d’accompagnement cherchant à les rendre plus autonomes et à les aider à développer de nouveaux moyens pour s'exprimer.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Guillaume de Werbier

Il s’agit d’abord d’un lieu de vie. La pièce principale où les résidents se retrouvent pour déjeuner l’atteste. Ils la traversent aussi pour aller consulter le planning de la journée. En fonction de leurs troubles, les uns reconnaîtront un pictogramme, d’autres observeront un objet, d’autres enfin liront un mot, auxquels ils associeront une activité. « Une personne ayant un autisme sévère est accompagné dans tous les actes de la vie. Mais ça ne veut pas dire qu’il n’a pas de capacités cognitives », signale Fanny Chacornas, coordinatrice Autisme à l’Apajh 86. Cet emploi du temps est affiché pour rassurer les résidents, en leur rendant « la journée prévisible », et ainsi limiter chez eux de l’anxiété, confie Ludovic Bozier Deroche, coordinateur hébergement temps complet.Attenante à cette salle, une cuisine avec une partie atelier où les résidents peuvent venir mettre la main à la pâte. Ici les activités fonctionnelles ont toute leur place : « Ils peuvent participer à l’entretien de la maison. Des loisirs leur sont aussi proposés. » Des activités qui, là encore, agissent bénéfiquement sur leur comportement. « Il faut faire en sorte que les résidents arrivent à vivre ensemble, de trouver les moyens qu’ils ne s’isolent pas pour leur permettre d’être dans la société », insiste Fanny Chacornas.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Vienne Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,